LES DIRECTEURS A L ECOLE DE LA PERFORMANCE: LE PROJET « SNE 2015-2017 » SE DESSINE

  • Posted on: 17 February 2015
  • By: accere
Français

Il n’est de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. C’est précisément pour définir le cap vers lequel il conduira l’entreprise que le Directoire a dessiné le projet 2015 – 2017 de la SNE : devenir une entreprise bien appréciée de ses clients; renforcer les capacités des ressources humaines et devenir une entreprise performante équilibrée financièrement avec des compétences solides et reconnues. Et c’est pour bien s’approprier ces objectifs et ces enjeux que tous les directeurs, assistants et autres experts nouvellement nommés se sont réunis au Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnel du Djoué du 19 au 23 janvier 2015. Après avoir pris le temps de mieux se connaître, sous l’animation de Jean Claude HOUSSOU, formateur EDF, les participants ont travaillé en équipe sur les fondamentaux du management et des relations humaines. Puis, forts d’un esprit d’équipe renforcé, ils ont réfléchi et proposé des actions concrètes pour mettre en œuvre le projet de la SNE, dont les principaux axes sont: améliorer l’accueil et le conseil pour satisfaire les clients; poser les compteurs pour percevoir le juste prix de l’électricité vendue; faciliter l’accès à l’électricité aux clients et diminuer les temps de coupure pour assurer la continuité de service; informer les salariés sur le projet en cours de la SNE, vulgariser la charte éthique et le règlement intérieur, récompenser les agents les plus méritants; poursuivre les actions de formation des salariés, enfin, améliorer la sécurité au travail.

Savoir où on va et donc l’on sait ce que l’on veut...

« Ma satisfaction, a déclaré le Président du Conseil d’Administration, Eugene Ondzambe Ngoyi dans son mot de clôture, c’est de voir aussi que les cadres réfléchissent pour remettre cette entreprise sur les rails notamment en pensant à la définition d’un nouveau CAP ; et définir le CAP nous renvoie à l’essentiel : c’est savoir où on va et donc l’on sait ce que l’on veut. Poursuit-il. Vous pensez à un cap de 2015 à 2017 ; c’est une très bonne chose. Je suis heureux de constater que vous avez mis au devant de vos préoccupations la satisfaction du client . Cela est fondamental...Il est bon comme cela a été préconisé qu’il y ait des relais au niveau de l’ensemble des Départements afin que des objectifs, des actions, des missions, des stratégies soient mis en œuvre et des résultats attendus soient obtenus », a -t-il conclu. Le rendez-vous a été pris pour jalonner la conduite de ce projet d’entreprise 2015-2017 dans les mois à venir.